Mise en place d’un système hydroponique pour le jardin familial

Un jardin hydroponique n’est pas seulement un passe-temps amusant ; c’est un excellent moyen de faire pousser vos légumes et herbes préférées en abondance. « Hydroponique », qui est un vieux terme pour « culture sous l’eau », est une méthode de culture utilisée par les anciens Egyptiens et les Aztèques. En plus de la culture des plantes dans l’eau, d’autres formes de jardinage hydroponique comprennent l’aquaponie, qui consiste à faire pousser des poissons dans une eau riche en nutriments, et l’aquaculture, qui utilise les déchets de poissons comme source d’engrais. Si vous envisagez de créer un jardin hydroponique, voici quelques principes de base qui pourraient vous être utiles.

Un phénomène banal qui a toute sa grandeur – Jardinage

Par définition, le jardinage hydroponique consiste à faire pousser des plantes dans un milieu artificiel tel que de l’eau ou une solution d’agar. Un milieu de culture artificiel doit être fait d’un matériau solide, comme le polyéthylène, car il contient des propriétés qui facilitent la croissance de bactéries microscopiques. En règle générale, le jardinage hydroponique se compose de trois couches : le milieu de culture, une structure à laquelle les plantes peuvent s’attacher et un système de mèches. Le milieu de culture est simplement une fine couche de plastique sur une base en plastique transparent, qui est placée sur le milieu de culture qui fournit l’eau et les nutriments aux plantes. Tout ce processus se déroule dans une pièce sombre et bien ventilée.

Il existe plusieurs façons de démarrer un jardin hydroponique. Si vous commencez avec des semis, vous devrez les mettre dans des pots qui contiennent un milieu de culture. Les choix les plus courants sont la perlite, la vermiculite, la fibre de noix de coco, les copeaux de bois ou le gravier, mais vous pouvez utiliser n’importe quel type de matériau approprié tant que les pots conservent l’humidité et la gravité appropriées pour les semis.

Abaisse Les Plantes : L’agrément type !

Une fois que les graines ont germé, retirez-les de leurs pots et placez-les dans le plateau de culture. Assurez-vous qu’elles ne sont pas endommagées par l’air à haute pression qui est forcé à travers leurs plateaux. Vous devrez créer une couche profonde de terre meuble sous les semis.

Gardez les plateaux de culture remplis d’eau stérile jusqu’à ce que vous soyez prêt à transplanter vos plants. Si vos semis ne poussent pas correctement, ne continuez pas à les transplanter tant que vous n’avez pas éliminé l’excès d’eau et de solution nutritive dans les plateaux de culture. Retirez les plantules de leurs plateaux et placez-les dans un de vos bacs à compost. Vous devriez maintenant avoir 3 compartiments séparés pour votre système hydroponique, vos bacs de culture et le pot contenant les plantules.

Il est maintenant temps de mettre les plantules dans la solution nutritive et l’aérateur. Installez l’aérateur en suivant les instructions de votre kit de démarrage ou achetez un modèle tout prêt. Placez vos semis dans la solution nutritive de manière à ce qu’ils poussent directement sous les racines. Vous pouvez utiliser un poids et une pince pour maintenir les semis en place.

Tags: