Les bases de la conception d’un jardin zen

Pour ceux qui ont un jardin zen, c’est un type de jardinage qui encourage la simplicité, la méditation et la paix chez le jardinier. Un jardin zen est généralement un parc public fermé, avec de grandes sculptures, des murs de pierre et des bancs. Il peut aussi y avoir d’autres plantes, mais le plus souvent, elles sont d’un type non naturel et ne sont pas plantées intentionnellement par l’homme. Lorsqu’un jardinier zen veut apporter quelque chose dans le jardin, il le fait avec simplicité et d’une manière calme et méditative.

Le premier élément d’un jardin zen doit être les rochers et les statues qui l’entourent. Il peut s’agir de véritables rochers provenant des montagnes ou de petites pierres enfoncées dans le sol. Parfois, les roches utilisées peuvent même avoir été trouvées au sommet des montagnes, bien que cela ne soit pas si courant. Il existe de nombreuses possibilités en ce qui concerne les matériaux utilisés pour les roches.

Abaisse Les Plantes : L’Entretenir c’est facile (mais inutile)

Le deuxième élément des jardins zen est le gravier, ou quel que soit le nom que vous lui donnez. Comme les jardins zen n’ont pas d’éléments naturels, le gravier est couramment utilisé. Il est fait du même matériau que les roches, qu’elles soient naturelles ou artificielles. Bien que le gravier ne soit pas particulièrement résistant, il peut être difficile à garder propre et peut causer des problèmes s’il n’est pas maintenu en bon état.

L’eau représente la source de la vie sur Terre, il est donc important de s’assurer qu’il y a des masses d’eau à proximité. Il peut également y avoir des étangs et des lacs qui représentent l’habitat de toutes les plantes du jardin. Il est facile de les oublier lorsque l’on jardine de cette façon, car le gravier et les roches servent à construire des murs et autres barrières physiques pour empêcher l’accès à l’eau. Il devient donc important de se rappeler qu’un jardin zen doit avoir accès à l’extérieur pour être complet.

Jardin Zen : 3 incohérences qui vous vaudront très cher au cours des 8 Ans

Un type de jardin zen que de nombreuses personnes finissent par créer est appelé « îles ». Les îles peuvent être faites en empilant plusieurs petites pierres ensemble, mais il est possible de les disposer comme vous le souhaitez. Les îles ont un air mystérieux, c’est pourquoi il est très judicieux de mélanger différents types de pierres avec le gravier pour créer un effet attrayant.

Bien que les jardins zen puissent sembler être un concept très simple, leur création demande beaucoup de travail et beaucoup de réflexion pour être réussie. Les jardins zen sont très différents de ceux que vous trouverez dans le monde occidental. En Occident, les gens accordent beaucoup d’importance à l’aspect des plantes. Dans un jardin zen, vous n’avez pas la même attention. Mais comme c’est un lieu de méditation et de réflexion, il nécessite un certain nombre de décorations et d’aménagements.

Tags: